La rizarthrose


Symptômes

Douleurs et gonflements à la base du pouce. Quand la maladie évolue, apparaissent une maladresse, une perte de force et la fonte de petits muscles du pouce (amyotrophie). Dernièrement, le pouce compense sa raideur par une hyper-extension de la métacarpo-phalangienne : pouce en «col de cygne» ou en «Z». La rhizartrose est souvent la source d'un syndrome du canal carpien.

Rizarthrose-début

 

Facteurs favorisants

Il existe plusieurs facteurs favorisants la rizarthrose :
  • La laxité ligamentaire
  • Le sexe féminin
  • Le travail manuel
  • L'hérédité
  • Un traumatisme

 

Traitement médical

Il existe plusieurs traitements médicaux :
  • Anti-inflammatoires, paracétamol
  • Les orthèses
  • Les infiltrations de cortisone
Orthèse de rizarthrose

Orthèse de rizarthrose

 

L'opération

Elle est proposée lorsque les douleurs sont rebelles et invalidantes. L'intervention est recommandée avant l'apparition du «pouce en Z».

 

Techniques proposées :

  • Arthrodèse : fusion entre le trapèze et le métacarpien, réservée aux jeunes travailleurs de force
  • Trapezectomie +/- interposition tendineuse : la plus fréquente et fiable dans le temps
  • Prothèse de pouce : convalescence rapide mais durée de vie limitée par l'usure

 

Gestes parfois associés

  • Libération de la tendinite de Quervain
  • Libération du canal carpien
  • Broche ou retente de la capsule articulaire pour corriger la déformation en «Z»