Les ligaments latéraux


Entorse des ligaments latéraux

Diagnostic

Si le diagnostic est le plus souvent clinique, la lésion est confirmée en IRM. Par contre, le bilan de gravité sera réalisé par les clichés en position forcée qui permettront d'évaluer l'importance de la laxité. À moins de 6mm, la laxité différentielle avec l'autre genou témoigne d'une rupture partielle.

 

Facteurs pronostics

La rupture isolée ou partielle (laxité postérieure de moins de 6mm) est de bon pronostic. L'association à une laxité des ligaments latéraux, une lésion des ménisques, une lésion du cartilage est défavorable. La présence d'une déformation du membre de varus accélère la survenue de l'arthrose.